La qualité : Une priorité pour les hôtels restaurants

Logis-d'exception
Logis d’exception : Une hôtellerie plaisir, créatrice de souvenirs
février 15, 2016
La Classification Hôtelière Mondiale
La Classification Hôtelière Mondiale : L’Agence Mondiale de Notation Hôtelière
février 15, 2016
La qualité

Les réseaux d’hôtels restaurants comme le restaurant Le Victoria de l’hôtel Bedford à Paris n’ont qu’une seule priorité, la qualité. Chaque hôtel s’engage ainsi à respecter une charte ainsi que diverses obligations selon un classement spécifique. Ils sont ainsi de plus en plus exigeants afin de répondre au mieux aux attentes des clients. Les points qu’ils mettent en avant sont le confort, les prestations qualitatives et la modernité.

Des clients mystères pour rehausser la qualité des services

Les hôtels les plus prestigieux comme ceux figurant dans le réseau Logis reçoivent depuis quelques années des visites mystère. Ces clients sont issus d’organismes indépendants et ont pour mission de contrôler la qualité des services offerts par chaque établissement. Pour le réseau Logis, les établissements se doivent de respecter en tout 500 critères afin de confirmer le classement de l’établissement. Les hôtels sont classés en « cheminée » et en « cocottes ». Le Comité de la Charte des Logis peut par la suite revoir le classement en fonction des notes des clients mystères. Tous les hôtels de Paris fonctionnent à peu près de la même manière, des professionnels dans le domaine effectuent souvent des évaluations pour les classer. Voilà une raison pour laquelle, quelques établissements disposent de 5 étoiles alors que d’autres n’en possèdent que 2.

Les obligations des hôtels à Paris

Pour pouvoir louer une chambre, les prestataires doivent obligatoirement la fourniture groupée d’une nuitée qui inclut la fourniture du linge de maison ainsi que le petit déjeuner. L’accueil devra être assuré par l’habitant s’il s’agit d’une résidence ou un personnel qualifié s’il s’agit d’un hôtel. Toutes les chambres louées doivent au minimum disposer d’une superficie de 9 m² hors sanitaires. La hauteur sous plafond doit être à 2,20 m. Cependant, il est possible que les chambres inférieure à 12 m² soit admises. Les hébergements devront disposer d’une salle d’eau ainsi qu’un WC conforme aux réglementations sur l’hygiène, la salubrité et la sécurité.

Pour que les prestations soient de qualité, il faut qu’il y ait quelqu’un qui fasse le ménage quotidiennement sans frais supplémentaires. Les prestataires peuvent établir leur tarif librement cependant, il doit correspondre au confort de la chambre et les prestations offertes. L’attrait touristique de la région joue également un rôle dans l’établissement des tarifs. Il est toutefois utile de préciser que l’exploitant est soumis à des obligations en matière d’affichage de prix. Les hébergements servant des boissons alcoolisées devront détenir une licence de restaurant ou de débit de boissons.